Témoignage les maires des communes de la communauté de communes de Beaurepaire

logiciel mairie collectivite associations  7"En janvier 2013, les maires des communes de la communauté de communes de Beaurepaire se sont réunis pour voir ce qu'ils pouvaient mettre en place sur leurs communes. Le projet réformes scolaires de l'état était trop complexe pour eux, ils ont fait appel au centre social et culturel du territoire.

 

Lors de notre 1ère rencontre, nous sommes clairs avec eux, nous souhaitons que les accueils soient déclarés à la DDCS (obligation du respect des règles sur le nombre d'encadrants, la législation...), que nous soyons seulement en coordination et non sur l'encadrement nécessaire sur le terrain. Un autre point non négligeable, en plus de l'aide de l'Etat de 50 € par enfant scolarisé et par an, nous pourrons percevoir une prestation de présences par séance et par enfant de la CAF (Caisse d'Allocations Familliales).

Nous avons également précisé qu'en tant que centre social nous représentons les familles et veillons à la considération de leur point de vue (emploi du temps, temps, coût, contraintes etc...), préservons aussi les rythmes de l'enfant. Dans toutes nos discussions, nous plaçons l'enfant au centre du débat.

Gestion du projet éducatif

Puis nous établissons ensemble, le projet éducatif du territoire (PEDT), ce n'est que dans un deuxième temps que nous voyons l'organisation, le planning... Nous l'établissons commune par commune car chaqu'une d'elle a ses particularités dont il faut tenir compte : transports, cantines, etc....

Nous établissons ensuite un fichier ressource d'intervenants pour les mutualiser sur l'ensemble du territoire. Cette solution nous permet de diviser presque par deux le coût pour chaque commune.

Pour ce qui est des inscriptions et fiches sanitaires des enfants, nous avons fait appel à la société  lyonnaise "Scène Service" qui a développé une application sur Internet pour les inscriptions ALSH totalement adaptée et applicable pour les inscriptions TAP. Le retour des parents sur l'application G'alsh est vraiment positif, ils soulignent le côté pratique de ne pas se déplacer et de pouvoir le faire dans leur famille ou de n'importe quel endroit du moment qu'internet est disponible. Cette application est évolutive et du coup s'adapte rapidement à nos exigences.

Meilleure organisation pour les communes

Pour nous, c'est un énorme gain de temps, nous avons 9 écoles à gérer, ce qui représente 122 intervenants au total. Si nous n'avions pas cette application, nous n'aurions pas pu assumer correctement les listings de présences, les informations nécessaires et indispensables sur les enfants, les statistiques de présences pour la CAF, .... Au départ, pour tout organiser pour les communes, cela me prenait une semaine et demi, maintenant avec cette évolution cela ne me demande qu'une journée. 

Pour la plus part des communes, la gratuité a été validée car avec la mutualisation des intervenants, l'aide de l'Etat et de la CAF, le coût est négligable pour le temps engagé et le fonctionnement."

Yann COASSE
Responsable Enfance,

Centre Social et Culturel de l'Ile du Battoir
Chemin du 5 août 1944 - 38270 BEAUREPAIRE
Tél : 04 74 79 07 20 
http://centreilebattoir.net, à consulter sans modération